RSS

Archives d’Auteur: caribedanza

Image

Edition 2017

Caribedanza 2017 – 

 

Pavel Molina

dsc_5302Pavel Molina y la Songomania – un bassiste cubain très reconnu qui depuis son enfance s’est lancé dans la musique. Il a joué avec plusieurs groupes cubains notamment (Fusions, Mariblanca y su Jazz Son, Orquesta Clave cubant). En 2002 il intégré une des orquestres de Salsa les plus reconnus dans le monde – Los Van Van, il a participé à l’enregistrement de deux albums qui ont nommés au Grammy latino (Chapeando et la Maquinaria ). dsc_5062Pavel Molina a eu l’honneur de partager la scène avec Oscar de Leon, el Gran Combo de Puerto Rico, La Orquesta de la Luz, José Alberto el Canario. Il se produira avec Songomania pour la première fois à Paris le Samedi 18 Mars dans la Salle Jean Vilar à Argenteuil lors de la 12 édition du festival Caribedanza.

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 18, 2017 dans Uncategorized

 

Edition 2016

Caribedanza 2016 – 

Caribedanza-flyers-imp-mayimbe-V3

BARBARO FINES – Y SU MAYIMBE

En Janvier 2010 Amendes Barbaro Forte, un pianiste cubain résidant à Lima, au Pérou, a décidé qu’il était temps de commencer son propre groupe. Barbarito, comme il est connu pour ses fans, avait déjà travaillé avec un certain nombre de groupes célèbres à Cuba – Bakuleye, La Charanga Forever, Alain Daniel, La Rebambaramba, Moneda Dura, Issac Delgado, Paulito FG, La Caro Band et au Pérou avec Los Conquistadores de la Salsa. Lima a toujours été un centre important de la Timba, mais les bandes d’origine péruvienne avaient connu un succès international limité, peut-être en raison du Cuba-centrisme des fans de timba, et peut-être aussi parce que la plupart des groupes se sont focalisés sur des reprises de Hit de timba plutôt que d’élaborer leur propre titre.

Schermafbeelding 2016-01-29 om 14.53.23
A Lima, tous les éléments étaient enfin réunis grâces aux scènes de timba bouillonnantes, les fans dévoués à la timba et le mélange des musiciens de timba avec les musiciens cubains. Les musiciens péruviens de timba étaient alors suffisamment mûrs pour une véritable éclosion. Barbarito a produit son propre répertoire de morceaux originaux, qu’il a composé et arrangé lui-même pour par la suite réunir des musiciens cubains et péruviens pour le jouer. Après quatre mois de répétitions intenses Mayimbe est né, le 29 mai 2010. La musique de Barbarito a été un succès immédiat au Pérou, et quand les démos ont atteint l’Europe, ils sont devenus une référence très populaire dans les playlists des DJs. En 2011 Mayimbe a sorti son premier CD «De La Habana a Perú» et a encore une fois connu un succès immédiat. En 2012, ils ont fait leur première tournée européenne suivie de leur première tournée américaine en 2013, et c’est lors de ce premier concert au Café Cocomo qui était plein à craquer, que le groupe a su prouver qu’ils sont de véritables bêtes de scène et les spectateurs en ont eu le souffle coupé.

Mayimbe a travaillé dur pour briser les préjugés auxquels ils sont confrontés pour un groupe de timba n’étant pas originaire de La Havane, et ils ont eu un succès fabuleux. Ils sont l’un des groupes les plus prisés de Lima et ont fait leurs preuves à la fois devant le public européen et américain. La dernière tournée que BFM a effectuée en Septembre et Octobre dernier en Europe, a eu un tel succès, qu’elle a donné lieu à une énorme tournée de 23 dates. En Mars et Avril 2016, ils seront de retour à la demande de tous leurs fans pour présenter leur nouvel album «Te Vi Nacer » .

Composition actuelle du groupe:
Bartbaro Amendes Fortes – Piano / Directeur
Fabian Quiala romaine – Chanteur
Reinaldo Sosa Varona- Chanteur
Gary Lobaton Orozco – Chanteur
Pietro Oberto- Besso Moreno-Chanteur
Bass Norberto Valdez Alpizar- Petite basse
Carlos Arana Saravia – Trombone
Andres Mena Guerra- Trombone
Jefferson Gil Zevallos- Trompette
Christian Gomez Basilio- Trompette
Daniel Huaman Velasquez – Congas
Ronald Maguiñan Garcia – Batterie / Timbal
Luis Manuel Sosa Martinez – Güiro

 

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 26, 2016 dans Uncategorized

 

Edition 2015

Caribedanza 2015 – 

Caribedanza 2015

MAYKEL BLANCO – Y Su Salsa Mayor

10562554_701923133223008_3464301145623822068_o

Maikel Blanco, est né le 21 janvier 1981 dans la ville de La Havane, au sein d’une famille non particulièrement musicienne. À 12 ans il commence des études de percussion à l’école nocturne « Geraldo Guanche », poursuivant au Conservatoire « Amadeo Roldan ». A l’age précoce de 15 ans il crée son propre groupe, et a un grand succès auprès du Mouvement d’artistes amateurs, obtenant ainsi plusieurs prix. À 18 ans il forme son premier orchestre : « Suprema « Ley, qui a appartenu au Centre Provincial de la Musique « Raphaël Somavilla » de la province de Matanzas. Au bout de 2 ans, il éveille l’intérêt de la marque discographique une « Envidia Record » d’Espagne et intègre ainsi leur catalogue. Le jeune Maykel, par son travail acharné, produira plus de 10 CD et en enregistrera plus de 40 en tant que percussionniste, et composera une grande partie des morceaux du groupe de Jazz « Habana Express».10660241_740750259294058_686823663378192380_n

En 2005 il assume la direction musicale de « Salsa Mayor », en dédiant toute son énergie, sa créativité et son talent musical, à la musique populaire cubaine et obtient plusieurs nominations et un prix de « Meilleure Direction d’Art ». Son orchestre est composé de 13 musiciens, en majorité diplomés d’écoles d’art. Il a un large répertoire, particulièrement de la musique populaire dansante (salsa ou timba), en incluant aussi d’autres genres, comme des « Maikel Blanco et su Salsa Mayor font leur debut devant le public havanais le 10 octobre 2004, continuant toujours de défendre les racines de la musique cubaine, avec une sonorité actualisée. Le groupe est surnommé aujourd’hui : « La Máquina de Cuba».

10644709_734817283266926_1313732612883959402_o

En peu de temps il est très sollicité et on le trouve en tête des programmes musicaux du pays. À partir de 2007 Maykel Blanco comme directeur de son orchestre, devient un des principaux représentants de la musique cubaine dans différents pays du monde, principalement d’Europe. Il réalise des tournées internationales intervenant ainsi dans des festivals importants. En Italie il reçoit le prix du « Meilleur Groupe de musique populaire cubaine », dand les années 2006-2007. La même année il reçoit le prix du meilleur concert live à Paris, en France.

Suite à la composition de morceaux très populaires comme « Recoge y vete », « Esto está » »Cimarrón », « Que tengo », « Anda y pégate », « Si le gusta repite », « Quitándome lo malo », entre autres , il devient membre de l’UNEAC.

 

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 14, 2015 dans Uncategorized

 

Edition 2014

 

Caribedanza 2014 (1)

 

Caribedanza 2014 (2)

AZUCAR NEGRA – 

http://www.azucarnegra.net/azucarnegra/index.php/en/galerias/fotos

Au printemps de l’année 1998, en plein essor mondial de la salsa, Leonel Limonta, compositeur populaire de l’époque, décide de créer sa propre formation, AZUCAR NEGRA. Le groupe sera composé de jeunes et talentueux musiciens, tous récemment diplômés, dont le talent était déjà reconnu au travers de leurs participations à d’autres orchestres en vogue.

AZUCAR NEGRA se fait rapidement une place au milieu des orchestres les plus populaires et recevra même le prix du groupe jeune espoir de l’année 98.

La formation, en moins de 3 mois, sera invitée au Lincoln Center de New York ainsi que dans le temple de la Salsa , le « Copacabana », partageant la programmation avec Tito NIEVEet Ismael MIRANDA.

A Cuba, AZUCAR NEGRA enchaîne les concerts entre la Tropical, le Palacio de la salsa, le Tropicana et les fêtes populaires où se cotoîent les groupes les plus prestigieux du moment : La Charanga Habanera, Van Van , Issac  DELGADO, NG La Banda etc.

AZUCAR NEGRAAu niveau International, Le groupe se produit à ROME (Fiesta!), à MILAN (Latinoamericando), à VERONE (Festival Caliente), en BELGIQUE (Antillaanseen Fest), pour n’en citer que quelques-uns. Ils seront programmés avec des artistes comme Kinito Mendez, Grupo Gale, Julio IGLESIAS, Boys 2 Men, Norah JONES…

AZUCAR NEGRA a enregistré 6 albums qui ont reçu les éloges du public et du Marché International. Deux d’entre eux ont en plus reçu des prix lors d’évènements comme le Cubadisco à Cuba :

– « Andar Andando »(Bis Music) et « Sibn mirar atras » Egrem

Tournée en Europe du 14/03/2014 au 26/04/2014

 

 

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 15, 2014 dans Uncategorized

 

Edition 2013

Caribedanza 2013 (1)

Caribedanza 2013 (2)

Elito Revé y su Charangón

Elio Revé y su Charangón (ou Orquesta Revé http://www.orquestareve.net/fr/press.html ), un orchestre créé en 1956 par Elio Revé Matos est un percussionniste (timbalero) et compositeur cubain né le 23 juin 1930 à Guantanamo, surnommé le « père du changüi », à cause de son grand apport à ce genre musical.

De prestigieux musiciens ont fait partie de cet orchestre tels que : le pianiste Chucho Valdès, le bassiste Juan Formell et le pianiste Cesar Pedroso (qui ont formé le groupe Los Van Van), les chanteurs Yumuri et Juan Carlos Alfonso (du groupe Dan Den) et son propre fils, le pianiste Elio Revé Jr. surnommé Elito Revé.

ElitoReve

Outre le changüi, le groupe a joué également du son cubain, de la salsa (dont le célèbre titre Mi Salsa Tiene Sandunga), de la bomba de Porto Rico, du merengue de République Dominicaine, etc.

L’Orquesta Revé a continué d’exister après le décés de son fondateur en 1997, sous la direction de son fils, Elito Revé. La Timba est un des genres qu’interprète le groupe.

En 2001, le groupe a soufflé ses 45 bougies lors d’un concert qui a réuni un public de 20 000 personnes avec la participation d’invités prestigieux : Chucho Valdès, Juan Formell, Changuito, Mayito Rivera (Tous trois du groupe Los Van Van), Juan Carlos Alfonso et Yumuri.

 

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 23, 2013 dans Uncategorized

 

Edition 2012

flyer_recto_caribedanza_2012_3
flyer_verso_caribedanza_2012_3

Cuban M.O.B


Nelson Palacios y su Cosa loca

Ce multi instrumentiste (violon, basse, piano, percussions,…) et prodigieux vocaliste est animé d’une flamme musicale particulièrement vivace. A ses extraordinaires talents musicaux, il ajoute une incroyable capacité à transporter et électriser les foules par son énergie débordante. Il sera accompagné par de solides talents familiers de la scène latine parisienne.

Miguel Gomez Orquestra

Baigné chez lui dès l’enfance dans un univers musical où le jazz et la musique cubaine prédominent, c’est au contact de la rue et des musiciens africains, antillais et sud américains que MIGUEL GOMEZ va très jeune s’initier par l’échange spontané de la transmission orale au langage du tambour dont il deviendra au fil du temps l’un des spécialistes reconnus.

Peu à peu, son identité sonore à nulle autre pareille  se construit et s’affirme. Miguel GOMEZ se produit avec la même équipe dans le sillage de quelques monstres sacrés de la salsa et du latin jazz.

http://www.miguel-gomez.com/

Miguel Gomez Orquestra nous fera danser sur des rythmes cubains du Son, Chachacha à la Salsa Dura …

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 24, 2012 dans Uncategorized

 

Edition 2011

 
Commentaires fermés sur Edition 2011

Publié par le mars 26, 2011 dans Uncategorized