RSS

Edition 2015

14 Mar

Caribedanza 2015 – 

Caribedanza 2015

MAYKEL BLANCO – Y Su Salsa Mayor

10562554_701923133223008_3464301145623822068_o

Maikel Blanco, est né le 21 janvier 1981 dans la ville de La Havane, au sein d’une famille non particulièrement musicienne. À 12 ans il commence des études de percussion à l’école nocturne « Geraldo Guanche », poursuivant au Conservatoire « Amadeo Roldan ». A l’age précoce de 15 ans il crée son propre groupe, et a un grand succès auprès du Mouvement d’artistes amateurs, obtenant ainsi plusieurs prix. À 18 ans il forme son premier orchestre : « Suprema « Ley, qui a appartenu au Centre Provincial de la Musique « Raphaël Somavilla » de la province de Matanzas. Au bout de 2 ans, il éveille l’intérêt de la marque discographique une « Envidia Record » d’Espagne et intègre ainsi leur catalogue. Le jeune Maykel, par son travail acharné, produira plus de 10 CD et en enregistrera plus de 40 en tant que percussionniste, et composera une grande partie des morceaux du groupe de Jazz « Habana Express».10660241_740750259294058_686823663378192380_n

En 2005 il assume la direction musicale de « Salsa Mayor », en dédiant toute son énergie, sa créativité et son talent musical, à la musique populaire cubaine et obtient plusieurs nominations et un prix de « Meilleure Direction d’Art ». Son orchestre est composé de 13 musiciens, en majorité diplomés d’écoles d’art. Il a un large répertoire, particulièrement de la musique populaire dansante (salsa ou timba), en incluant aussi d’autres genres, comme des « Maikel Blanco et su Salsa Mayor font leur debut devant le public havanais le 10 octobre 2004, continuant toujours de défendre les racines de la musique cubaine, avec une sonorité actualisée. Le groupe est surnommé aujourd’hui : « La Máquina de Cuba».

10644709_734817283266926_1313732612883959402_o

En peu de temps il est très sollicité et on le trouve en tête des programmes musicaux du pays. À partir de 2007 Maykel Blanco comme directeur de son orchestre, devient un des principaux représentants de la musique cubaine dans différents pays du monde, principalement d’Europe. Il réalise des tournées internationales intervenant ainsi dans des festivals importants. En Italie il reçoit le prix du « Meilleur Groupe de musique populaire cubaine », dand les années 2006-2007. La même année il reçoit le prix du meilleur concert live à Paris, en France.

Suite à la composition de morceaux très populaires comme « Recoge y vete », « Esto está » »Cimarrón », « Que tengo », « Anda y pégate », « Si le gusta repite », « Quitándome lo malo », entre autres , il devient membre de l’UNEAC.

 

 
Poster un commentaire

Publié par le mars 14, 2015 dans Uncategorized

 

Les commentaires sont fermés.

 
%d blogueurs aiment cette page :